Curiosités et monuments

ste-foy-2

Nous devons cet article à une habitante du Chastang et nous l’en remercions.

L‘église du Chastang fut construite par les religieux de l’abbaye de Conques « en l’honneur de Sainte Foy, leur chère patronne », suite au don (en 1065) d’Aymard de Monceaux à l’abbaye Saint Sauveur de son domaine du Chastang.
La fontaine Senta Caquita ne serait autre que Sainte Foy de Conques, elle daterait de 1578 ; elle faisait l’objet d’un pèlerinage le premier dimanche d’octobre et avait pour pouvoir de donner aux enfants des « facilités de langage ».
L’usage veut que le parrain ou la marraine achète une assiette de deux sous, la fasse bénir, la donne à l’enfant pour manger la soupe et dès qu’il l’a brisée…il parle.
Pour la petite histoire…. Madame L. Marie, habitante du bourg aurait été soignée et guérie d’une difficulté de parole (vers 1925) grâce à l’eau de Sainte Foy.

Sainte Foy ou Sainte Caquette fut un des ornements du Petit Palais en 1900 lors de l’exposition universelle.
« Elle est inoubliable », écrit M. Molinier « cette figure de jeune fille assise, couronnée, le visage hiératiquement impassible, mais poursuivant toutefois le spectateur de ses deux terribles yeux » elle apparaissait à ses fidèles, une baguette de coudrier à la main. Avait-elle le pouvoir de faire sourdre les eaux vives ????

ste-foy-1

Galerie photo